Kairos dans la théorie de la décision

Dans « le Prince » Machiavel aborde deux concepts centraux sur lesquels tous dirigeant se doivent d’aborder. La virtu et la fortuna. Soit l’idée voulant que l’homme pour ne pas subir les coups de la fortune (mauvaise ou bonne), se doit de développer la virtue. En d’autres mots, saisir les opportunités pour arriver à ses fins et se maintenir au sommet suppose de biens comprendre l’environnement dans sa complexité. Aussi, l’allégorie de Kairos, Dieux de la mythologie dont tous attendent la venue pour saisir au vol l’un de ces insaisisable cheveux, représente bien ce temps T de l’opportunité.

Kairos

Saisir l’opportunité est un acte qui repose par ailleurs sur une décision, ou plutôt sur un pattern décisionnel. Il existe différents type de décision. Certaines soulèvent des enjeux important, remise en question débouchant sur une réorientation de nos attentes envers nous et les autres, d’autres sont plus banales et n’ont que peut de répercussion dans nos vies. Choisir comme l’exprimait l’économiste G.L.S Shackles c’est innover. C’est rompre avec un pattern de pensées provenant de nos expériences passées pour s’ouvrir à de nouveaux schèmes de référence.

Certaines personnes, généralement les artistes ont de la facilité à penser à l’extérieur des limites de leur propre cadre de pensée. En 2005, de retour d’Europe je commençais à m’intéresser à différents types de culture. Ayant auparavant étudier l’herboristerie, j’avais l’intention de démarrer un projet d’entreprise qui me permettrait de m’installer à la campagne. Au cours de ma démarche exploratoire, j’en étais venu à la conclusion que la fibre d’asclépiade présentait une matière intéressante à explorer. Convaincu qu’il me fallait avoir plus de connaissances pour mener à bien ce projet, j’entrepris plutôt d’aller à l’université. En lisant les titres dans l’actualité, une nouvelle attire davantage mon attention.

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/economie/2014/10/20/001-asclepiade-soie-amerique-test-quebec-vetements.shtml

Aujourd’hui, je réalise que j’ai pu caresser l’un de ces cheveux soyeux de l’opportunité, sans décider toutefois d’agir pour la concrétiser à temps. Le temps est passé, l’idée aussi et d’autres ont su saisir l’occasion.

Ainsi, pour saisir les opportunités qui se présentent et anticiper celles qui sont susceptible d’être le plus profitables, il faut savoir intégrer de nouveaux éléments dans sa structure de pensées, quitte à remettre certaines choses en question. C’est aussi dans ce sens que certains chercheurs comme Louis-Jacques Filion, considère l’entrepreneuriat comme un métier en soi. Un métier qui consiste à faire des liens humains et l’amalgame de plusieurs connaissances issues de différentes professions. C’est en quelques sorte l’omnipraticien du monde des affaires et cette position lui permet du coup d’avoir une vue d’ensemble sur les différentes opportunités qui peuvent se présenter en marge des marchés. La question demeure toutefois celle de savoir quelle idée constituera une idée rentable, sinon très rentable. Avoir pu anticiper cette nouvelle 10 ans plus tôt, sans doute aurais-je tenter de mobiliser mon réseau de contact pour réaliser cette opportunité. Toutefois, l’avenir demeure voilé. En fait, elle demeure incréée, à l’état de potentiel latent. Plusieurs opportunités, ne repose en fait que sur la succession de décisions qui comme le disait Machiavel, permettent au décideur d’influencer la fortuna, les évènements. L’idée est une opportunité pour celui qui décide d’agir de manière créative. Dans la combinaison d’évèment menant un entrepreneur à capturer la valeur qu’il à su créer. L’idée ou l’opportunité de départ, n’est qu’on jalon, important certe, mais inssufisant.

Publicités

Auteur : Vaserdak

Candidat à la M.Sc management à HEC Montréal Chercheur-analyse, consultant, formateur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s